Nos partenaires au Mali

L'orphelinat de Kalaban Coura (Bamako) La Fondation Pour l’Enfance Projets Enfants de la Rue (Ségou et Mopti) Zones rurales : Kanabougou et Ouolodo

Le centre « Falatow Jigiyaso » ou « maison des orphelins » existe depuis 1978.

Madame Fatoumata Goundourou, alias Tata, a recueilli un jour un orphelin dans sa maison du quartier de Kalaban Coura, à Bamako. Par la suite, elle a trouvé des nourrissons devant sa porte, des voisins venaient lui apporter des bébés trouvés dans la rue… Elle a ainsi accueilli jusqu’à une trentaine d’enfants chez elle, sans autre ressource que l’aide ponctuelle de certains services locaux. Vingt-huit enfants âgés de zéro à 17 ans vivent aujourd’hui chez elle.

 

La coopération avec Mali au Cœur

  • La trésorière de l’association rencontra Tata lors d’un voyage au Mali en octobre 2003. Mali au Cœur devint le premier partenaire de l’orphelinat.

  • Depuis 2004, Mali au Cœur prend en charge certaines dépenses de l’orphelinat, et notamment la nourriture à hauteur de 450 euros par mois (5.400 euros par an).

  • De plus, Mali au Cœur envoie très régulièrement des stagiaires ou volontaires à l’orphelinat pour :

    • Seconder Tata dans son travail quotidien (biberons, repas, soins, recherche de financements, déplacements des enfants…)

    • Assurer le soutien scolaire des élèves scolarisés.

    • Organiser des évènements de divertissement pour les enfants: sorties culturelles, concours de danse, pièces de théâtre, vacances, fêtes…

     

  • La présence de volontaires représente un réel soutien pour l’orphelinat.